Archive | août 2013

La dépression ante-rentrée…

Aujourd’hui une fois de plus, j’ai besoin de ma thérapie « blogesque ». Ma nièce de 7 ans vient de reprendre en classe de CE1 ce matin même. A se plaindre d’avoir une boule au ventre, c’est à moi qu’elle a refourgué son stress. Parce que bon, c’est bien beau d’être en vacances depuis le 16 mars, mais il y à un moment où, quand l’école est payée et les fournitures achetées… Il faut retourner à l’école. Donc cette année, je me dis ça va le faire, puisque c’est mon école d’esthétique que je fais. Enfin bon, quand je regarde tout ce que j’ai payé, je me dis que avec ça j’aurai pu m’acheter une Cadillac Eldorado rose bonbon. La voiture kitsch par excellence. Donc on compte déjà 7000€ d’école pour l’année, donc jusque là… Bah non, ça va pas. 1000€ de fournitures scolaires. Donc là on monte à 8000€. Il faut compter tous les mois plus ou moins 100€ pour les « consommables » (cotons, gants en latex&co…), multipliés par 10 mois d’école : encore 1000€. OK, je ne demande plus rien à mes parents pour Noël là, je pense. Mais bon, j’aimerai qu’ils ne s’en fassent pas en se disant bien qu’un jour ou l’autre je les rembourserai de tout ce que je leur dois. Histoire d’être quitte. Enfin bref, le gros coup de stress encore une fois c’est de me dire que je vais tomber dans une école dans laquelle je ne connais personne. Le fait que ce soit une école privée me stresse pas mal aussi. Donc je me demande encore si je dois pleurer, avoir mal au ventre et prier. Sachant que je ne prie pas les mêmes dieux que tout le monde. Enfin bref. Ecole privée mais qui n’a rien à voir avec la religion et tant mieux. Sinon j’aurais catégoriquement refusé d’y mettre les pieds. Le paganisme c’est toute ma vie. Sinon, j’arrive pas à dormir en ce moment, je suis désespérée. On compte environ 10 heures de sommeil sur une durée de 48 heures… Ça ne fait vraiment pas beaucoup pour moi qui suis habituée à dormir environ 9 ou 10 heures par jour. On réduit tout de moitié. Il faut que je trouve de nouveaux nail arts à faire parce que dès la rentrée, il faudra toujours que ma tenue, mon maquillage, ma coiffure et mes ongles soient à quatre épingles. J’peux même en mettre 12 si ils veulent des épingles (blague appart, la fatigue joue sur mes nerfs). C’est horrible, je ne sais plus si j’ai envie de dormir, de manger, de jouer à mes jeux vidéos, d’aller me promener ou de me pendre. La pendaison est trop facile. Ah et il faut que je refasse ma « Dark Way Playlist ». En gros c’est une grosse playlist de dépressive que j’écoute histoire de bien chialer et que après ça aille mieux et que je sois tout sourire. Oui, parce que pleurer ça me fait évacuer la colère, le stress et tout ça. Je pensais m’acheter un sac de frappe histoire de, mais bon il me semble que ça coûte un peu la peau du c*l.

Publicités

Irish Coffee

Pour 1 personne

Ingrédients :

20 cl de whisky
60 cl de café pas trop fort
De la crème glacée à la vanille
Crème chantilly

Préparation :

Mettre les 20 cl de whisky
Ajouter une grosse boule de crème glacée à la vanille, couler le café par-dessus , du sucre si vous en mettez dans votre café
Ajouter la chantilly et une paille et buvez

irish-coffee

27 août 2013.

Je me suis levée ce matin à 5h30. Pas parce que j’avais des choses à faire, mais juste parce que je n’arrivais plus à dormir. Ces derniers jours ont été éprouvants pour moi. Entre une grosse fête pour un anniversaire, courir à droite et à gauche pour que tout soit prêt pour ma rentrée scolaire, une énorme engueulade avec Mr Ours qui lui a valu une claque dans le beignet. Bref, j’ai encore galéré, je suis stressée. Complètement névrosée, sauf que la rentrée ce n’est que le 04 septembre à 14h30. Et ça fait deux semaines que je suis dans cet état si ce n’est pas plus. Donc imaginez la pression que je me mets solo. En fait j’ai l’impression d’aller à l’armée. Non, pire. J’ai l’impression d’avoir signé mon arrêt de mort. Je suis en pleine déprime, j’ai envie de me barrer et de fuir tout ça. D’aller n’importe où. Déjà j’en ai gros sur la patate à cause de la claque que j’ai collée à Mr Ours même si il m’a dit que c’était oublié. Faut dire aussi que j’accumule beaucoup mais y a un moment où j’ai relâché la pression alors que j’aurai pas du. Comme quoi l’alcool fait des ravages. Putain et puis tous ses potes que t’as envie d’envoyer chier, tous ces putains de drogués qui te pourrissent la vie à te dire « tiens fume un joint » alors que t’as stoppé ces saloperies net il y a 3 ans. Enfin presque… Bref, si les drogués n’avaient pas été là, je m’en serai pas pris à Mr Ours, y aurait pas eu d’engueulades, j’en aurai pas gros sur la patate et j’arriverai peut-être à dormir au bout d’un moment…

 

Lisseur À Cheveux – Calor Wet Et Dry

Bonjour tout le monde ! 🙂

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un lisseur à cheveux dont je suis tout simplement tombée amoureuse : il s’agit du Calor Wet Et Dry.

Le petite histoire c’est que la dernière fois que je suis allée chez ma belle-sœur, j’y ai croisé sa voisine Lucie. Et Lucie est comme moi : le mode crinière de lion XXL, c’est depuis toujours. Après pas mal de discussions et après qu’elle m’ait donné tout plein de shampoings, de soins et tout un tas de trucs pour mes cheveux, elle m’a proposé de me prêter son lisseur histoire que je teste ce produit (miraculeux selon elle).

Donc dès le lendemain, je suis directement allée me laver les cheveux et tester LE lisseur. Pour vous expliquer, en ce moment j’ai un carré plongeant qui ne ressemble à rien si je ne lisse pas mes cheveux, parce qu’ils sont très frisés et très très TRÈS épais (merci Maman). Je m’attendais comme avec tous les lisseurs, que ce soit de chez Dessange, Schwarzkopf &co à en baver comme une russe. Et bien NON !! D’habitude, le lissage de mes cheveux dure pas moins d’une heure. Là… UN QUART D’HEURE ! Un quart d’heure pour tout lisser, pour que tous mes cheveux sans exception soient lisses (un truc que j’avais jamais vu parce que j’ai toujours des cheveux rebelles même quand c’est quelqu’un d’autre qui me fait mon lissage).

Donc, je vous fais un bilan….

Les + :

• la rapidité de chauffe des plaques

• l’efficacité du lisseur

• le réglage de la température de130 à 230°C (six positions de réglage)

• les plaques épaisses pour prendre assez de cheveux pour aller vite

Les – :

• la prise en main difficile quand on transpire beaucoup des mains comme moi

• et c’est tout 😀

En bref, je n’ai pas grand chose à redire dans les points négatifs de ce lisseur. Il est sur ma prochaine wishlist ! ^^

calor-lisseur-a-cheveux-calor-cf7550-lisseur-wet-et-dry-soins-du-corps-861071084_ML

Trifle

Une grande tradition anglaise qui peut varier en utilisant tous les fruits possible ou en se contentant d’en utiliser qu’une sorte.

Un dessert qui contentera l’appétit de 4 a 10 personnes. Sans cuisson, à préparer 5 heures minimum à l’avance.

Ingrédients :

– des biscuits a charlotte entre 5 et 10 suivant le goût

– des fruits frais ou en boite : bananes, papayes, ananas, fraises, framboises, etc. (250g a 500g suivant la taille de votre plat)

– de la gelée de fruits (que vous pourrez trouver chez Marks & Spencer ou préparer vous-même. Suivez les indications sur la boite.

– du sherry ou du porto assez pour arroser vos biscuits

– de la crème anglaise ou « custard » bien épaisse (un demi-litre)

– 150 ml de crème fraîche épaisse

Préparation :

Dans un plat rond assez profond en verre de préférence (très joli à voir), étalez les biscuits sur le fond et arrosez de sherry.

Placez les fruits sur le fond, en essayant de faire des décorations.

Si vous avez réussi a trouver de la gelée anglaise, il vous faudra la faire fondre dans de l’eau bouillante en respectant les quantités recommandées (important sinon elle ne prendra pas).

Couvrir les fruits avec le liquide et mettre au réfrigérateur pendant 5 heures environ ou jusqu’à ce que votre gelée soit prise.

Faire votre crème anglaise épaisse et laisser refroidir. Avec un fouet y ajouter la crème épaisse petit à petit. Couvrir votre trifle et laisser au froid jusqu’au moment de servir.

luigi-bormioli-trifle-bowl